Site officiel de defense-permis.com, depuis 1976 - 5 juristes et 60 avocats partenaires

04.77.25.02.08
web@defense-permis.com
Question
"Délais de contestation/délais de paiement"
Délais de contestation/délais de paiement, suite...
Témoignages
"Jean-Luc P."
Jean-Luc P., suite...
Actualités
"Arrêt du CONSEIL D’ETAT du 11 juillet 2012"
Arrêt du CONSEIL D'ETAT du 11 juillet 2012, suite...

Michel P.

Tiens, voici qu’on nous parle aujourd’hui de la somnolence au volant sur le réseau secondaire : http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

Depuis le temps que certains essaient de faire entendre que le tout-radar, et donc la mise en cause perpétuelle de la vitesse comme facteur principal d’accidents, ne peut être l’unique remède ....... alors même que pratiquement plus personne ne dépasse les limitations (ou de si peu, voir la majorité des PV à 1 point !). Il doit donc bien y avoir d’autres raisons à ces accidents encore trop nombreux, bon sang !

Si on veut bien considérer les causes suivantes insuffisamment, voire pas, prises en compte (liste non exhaustive) :

  • somnolence (aussi) sur le réseau autoroutier
  • alcoolisme et/ou prise de substances diverses
  • téléphone et, incroyable mais vrai, visualisation de vidéos en roulant
  • manipulations diverses de GPS, smartphones, etc...
  • non-respect des feux rouges ou des stops
  • non-respect des distances de sécurité (80 % des conducteurs au moins, par inconscience la plupart du temps), y compris de la part de trop nombreux conducteurs de poids-lourds dont c’est pourtant le métier .... (cf infra)
  • agressivité du genre « pousse-toi de là que je m’y mette » et slaloms divers
  • mauvais état de certains véhicules, éclairage défaillant, etc..
  • sous-gonflage fréquent remettent en cause la tenue de route
  • mésusage des clignotants
  • absence d’éclairage adéquat par temps de brouillard ou à la tombée de la nuit
  • etc...

on est bien obligés d’admettre que la multiplication des radars a atteint ses limites et qu’il s’agit surtout d’une pompe à fric ayant le grave inconvénient de priver de permis, et donc d’emploi, certains conducteurs professionnels.

Bonne réception à Tous

MP

PS « On roule toujours trop vite lorsqu’on roule trop près ! »

Entendons par là, à titre d’exemple, que dix mètres entre véhicules peuvent suffire à 50 kmh mais bien évidemment pas à 130 kmh, ce que l’on voit malheureusement tous les jours quand ce n’est pas carrément trois mètres .....

Contactez-nous
:

Adhésion et réglement

Pour adhérer ou renouveler votre adhésion cliquez ici

  • Liste de diffusion